9 mois ferme, de Albert Dupontel

Dimanche 14 juin 2015 à 17h30
au cinéma Le Foyer à Acigné

9 mois fermeEn relation avec le thème
L’esprit cartésien
présenté par Denis Kermen

L’entrée du cinéma est au tarif du cinéma.
Présentation des Ciné-philo et programme 2014-2015

Présentation du film

Réalisé par : Albert Dupontel
Avec : Sandrine Kiberlain, Albert Dupontel, Nicolas Marié…
Date de sortie : 16 octobre 2013
Durée : 1h22
Genre : Comédie
Nationalité : Français

Ariane Felder est enceinte ! C’est d’autant plus surprenant que c’est une jeune juge aux mœurs strictes et une célibataire endurcie. Mais ce qui est encore plus surprenant, c’est que d’après les tests de paternité, le père de l’enfant n’est autre que Bob, un criminel poursuivi pour une atroce agression ! Ariane, qui ne se souvient de rien, tente alors de comprendre ce qui a bien pu se passer et ce qui l’attend…

L’esprit cartésien

par Denis Kermen

Dates et horaires : les lundis 8, 15, 22 et 29 juin 2015, 18h-20h
Lieu : Amphi Donzelot, 6 rue Kléber à Rennes, 18h-20h
Entrée libre et gratuite, renseignements et contact : 07 81 55 85 09
Présentation des Ateliers populaires de philosophie et programme 2014-2015

Ciné-philo en relation avec ce thème :
9 mois ferme, de Albert Dupontel
Dimanche 14 juin 2015
présenté par Denis Kermen

Ciné-philo. Dimanche 15 décembre 2013 : Tamara Drewe, de Stephen Frears

Ciné-Philo

Dimanche 15 décembre 2013 à 17h30 au cinéma Le Foyer à Acigné :

Tamara Drewe, de Stephen Frears

TamaraDrewePoster

Tamara Drewe de Stephen Frears, 2010 (1h49), un film présenté par Denis Kermen en relation avec le thème de l’atelier qu’il anime : Les philosophes sont-ils des écrivains ?  Les écrivains sont-ils des philosophes ?

Avec son nez refait, ses jambes interminables, son job dans la presse people, ses aspirations à la célébrité et sa facilité à briser les cœurs, Tamara Drewe est l’Amazone londonienne du XXIe siècle. Son retour au village où vécut sa mère est un choc pour la petite communauté qui y prospère en paix.
Hommes et femmes, bobos et ruraux, auteur de best-sellers, universitaire frustré, rock star au rancart ou fils du pays, tous sont attirés par Tamara dont la beauté pyromane et les divagations amoureuses éveillent d’obscures passions et vont provoquer un enchaînement de circonstances aussi absurdes que poignantes.

(l’entrée est au tarif du cinéma)

Site du cinéma Le Foyer à Acigné : www.cinemalefoyer.fr

 

Les philosophes sont-ils des écrivains ? Les écrivains sont-ils des philosophes ? par Denis Kermen

Ateliers populaires de philosophie

Infos pratiques :
ATTENTION NOUVEAU LIEU !
Lieu : Amphi Donzelot, 6 rue Kléber à Rennes
Horaires :
les lundis 25 novembre, 2, 9 et 16 décembre 2013, 18h-20h
Entrée libre et gratuite, renseignements et contact : 07 81 55 85 09

Programme des ateliers populaires de philosophie 2013-2014

Troisième cycle, les lundis 25 novembre, 2, 9 et 16 décembre 2013

Les philosophes sont-ils des écrivains ?
Les écrivains sont-ils des philosophes ?

par Denis Kermen

Présentation de l’atelier :

Non seulement écriture littéraire et écriture philosophique semblent distinctes, mais encore elles s’opposent sur bien des points. Là où le philosophe doit exposer avec « clarté et distinction » les idées, là où il argumente et même parfois entend démontrer, l’écrivain, lui, aime assez la langue pour lui faire davantage confiance et laisse penser les mots plus qu’il ne les dirige. En un mot ce que Platon déjà nommait « la rectitude des mots » semble ordonner la philosophie à un discours de vérité, alors que la littérature opère avec la magie du verbe, sans prétendre démontrer une thèse.
Pourtant, certains philosophes ont été des écrivains, parfois à côté de leur œuvre philosophique, parfois même en elle.
Pourtant, certains écrivains sont des penseurs qui ne le cèdent en rien, dans la profondeur et l’originalité des idées, aux philosophes eux-mêmes.
On tentera de suivre quelques parcours : Pascal, Rousseau, Dostoïevski, Proust, Sartre…, et d’établir chemin faisant quelques critères pour examiner en quoi l’écriture philosophique génère en elle même des règles qui ne la relèguent pas aux confins de la littérature.

Bibliographie :

Dinah Ribard, Raconter, Vivre, Penser : histoires de philosophes, 1650-1766, Vrin.
Jean Starobinski, La Transparence et l’obstacle, Tel Gallimard.
Mikhaïl Bakhtine, La Poétique de Dostoïevski, Seuil, Essais.

Ciné-philo. Dimanche 15 décembre 2013 : Tamara Drewe, de Stephen Frears

Ciné-Philo

Dimanche 15 décembre 2013 à 17h30 au cinéma Le Foyer à Acigné :

Tamara Drewe, de Stephen Frears

TamaraDrewePoster

Tamara Drewe de Stephen Frears, 2010 (1h49), un film présenté par Denis Kermen en relation avec le thème de l’atelier qu’il anime : Les philosophes sont-ils des écrivains ? Les écrivains sont-ils des philosophes ?

Avec son nez refait, ses jambes interminables, son job dans la presse people, ses aspirations à la célébrité et sa facilité à briser les cœurs, Tamara Drewe est l’Amazone londonienne du XXIe siècle. Son retour au village où vécut sa mère est un choc pour la petite communauté qui y prospère en paix.
Hommes et femmes, bobos et ruraux, auteur de best-sellers, universitaire frustré, rock star au rancart ou fils du pays, tous sont attirés par Tamara dont la beauté pyromane et les divagations amoureuses éveillent d’obscures passions et vont provoquer un enchaînement de circonstances aussi absurdes que poignantes.

(l’entrée est au tarif du cinéma)

Site du cinéma Le Foyer à Acigné : www.cinemalefoyer.fr

 

La métaphysique, par Denis M. Kermen

Ateliers populaires de philosophie

Pour des raisons matérielles, la première séance des ateliers populaires de philosophie aura lieu le lundi 19 septembre 2011 de 18h à 20h au lycée Emile Zola à Rennes.

Premier cycle, du lundi 19 septembre au lundi 3 octobre 2011

La métaphysique
par Denis M.Kermen
Professeur de philosophie en classes préparatoires au lycée Chateaubriand à Rennes

Infos pratiques :
Lieu : Auditorium Paul Ricœur au lycée Zola, Avenue Janvier, Rennes
Horaires : tous les lundi, 18h-20h (hors vacances scolaires)
Entrée libre et gratuite, renseignements et contact : 06 11 14 23 70

Programme des ateliers populaires de philosophie 2011-2012

Présentation de l’atelier :

Avant le temps, qu’y avait-il ? Comment le vide peut-il occuper l’espace ? Pourquoi veut-on être libre ? Qui répond à ces questions, dont certaines sont communes, même aux enfants ? La philosophie ? Oui ; et plus spécialement : la Métaphysique.
Vieille connaissance ! Le respectable Aristote ( 384 – 322 ac. ) est l’inventeur de ce qui fut très sérieusement une science jusqu’à l’époque moderne, où sont nées nos sciences d’aujourd’hui, objectives et tournées vers l’ici-bas. Mais la Métaphysique n’est pas pour autant située dans les sphères ! Elle concerne de près notre vie, mais sous un angle que les occupations et contraintes quotidiennes ne permettent pas toujours d’entrevoir. Elle ne veut pas connaître ce qui est, mais les conditions pour être.
À l’origine, un livre, ou plutôt 14 livres d’Aristote qui formaient un ensemble et que des disciples ont décidé de réunir et de nommer « méta ta physika » (« biblia »), « les livres qui viennent après les livres de Physique ». Le mot était né. Et la chose aussi : la Physique (Aristote est aussi l’auteur d’une Physique) s’intéresse aux réalités sensibles, observables, naturelles ; la Métaphysique part à la recherche de ce qu’il y a « après », « l’être en tant qu’être » écrit Aristote, c’est-à-dire les conditions communes à tout ce qui est. Si je dis : « la somme des angles d’un triangle est égale à deux angles droits », « ce lit est blanc », ou « l’enfant est un homme », le sens du verbe être ici utilisé est à chaque fois différent. Le premier c’est la nécessité, le deuxième la contingence (le lit peut ne pas être blanc), le troisième la puissance (la potentialité) : l’enfant « est » un homme adulte « en puissance ».
Si le sens diffère, c’est que l’être lui-même est multiple ; et pourtant il est unique ! Sur ce postulat, la Métaphysique des anciens grecs a servi de base à la théologie chrétienne (mais aussi musulmane) à venir. Mais attention ! l’être en Métaphysique se pense par la raison, elle seule suffit à dire pourquoi « cela» existe plutôt que non, et ainsi plutôt qu’autrement. Si l’être est un et multiple, c’est que les conditions de son existence sensible sont différentes selon le temps et l’espace : l’arbre, à dix ans et à cent ans est-il le même ? Et l’animal ? Et l’homme ? Kant (1724-1804) dit ainsi que le temps n’est pas dans les choses comme le ver dans le fruit ou la fatigue dans l’âme, mais qu’il est le « comment » je perçois les choses, intérieurement ; pareil pour l’espace, mais extérieurement.
L’âme, parlons-en. Est-elle mortelle, avec le corps, ou immortelle ? Et si elle est immortelle, où était mon âme avant d’être en moi ? À toutes ces questions, métaphysiques et spirituelles, on peut en substituer une autre, plus basique et plus simple : qu’est-ce que l’âme ? L’esprit, la sensibilité ? On hésite, parce que la vie intellectuelle et la vie affective sont souvent liées. En tout cas, l’âme est ce qui n’est pas le corps, mais uni à lui, et indissociable, au point que rien de ce qui est l’un n’est étranger à l’autre. L’âme est dans le corps comme le sel dans la mer, écrit joliment Leibniz . Mais on pourrait aussi proposer une définition plus moderne : l’âme, c’est l’ensemble de mes différences (physiques et morales) qui font que je suis une « personne », absolument irréductible à une autre personne… Les problèmes de bio-éthique ne sont pas loin !

Bibliographie

ARISTOTE, Métaphysiques
DESCARTES, Méditations métaphysiques
LEIBNIZ, Discours de Métaphysique
KANT, Critique de la Raison Pure
NIETZSCHE, Par-delà Bien et Mal
HEIDEGGER, « Qu’est-ce sue la Métaphysique ? » in Questions, I

L’histoire de l’inconscient, par Denis M. Kermen

Ateliers populaires de philosophie

Premier cycle, du lundi 13 septembre au lundi 4 octobre 2010

L’histoire de l’inconscient
par Denis–M. Kermen
professeur de philosophie en classes préparatoires au lycée Chateaubriand à Rennes
Bibliographie

Infos pratiques :
Lieu : Auditorium Paul Ricœur au lycée Zola, Avenue Janvier, Rennes
Horaires : tous les lundi, 18h-20h (hors vacances scolaires)
Entrée libre et gratuite, renseignements et contact : 06 11 14 23 70

Programme des ateliers populaires de philosophie 2010-2011

Histoire de l’inconscient – 2/4
[dewplayer:http://michelogier.net/societebretonnedephilosophie/audio/kermen2.mp3]

Histoire de l’inconscient – 3/4
[dewplayer:http://michelogier.net/societebretonnedephilosophie/audio/kermen3.mp3]

Histoire de l’inconscient – 4/4
[dewplayer:http://michelogier.net/societebretonnedephilosophie/audio/kermen4.mp3]

Bibliographie :

S. FREUD : Métapsychologie, Idées Gallimard.
S. FREUD : Cinq leçons sur la Psychanalyse, PBPayot.
Ludwig BINSWANGER : Le Rêve et l’existence, Desclée de Brouwer, 1954.
Ludwig BINSWANGER : Analyse existentielle, psychiatrie clinique, et psychanalyse, Tel Gallimard.
Salomon RESNIK : Biographie de l’Inconscient, Dunod.

L’histoire de l’inconscient – Bibliographie

Ateliers populaires de philosophie

L’histoire de l’inconscient
Atelier proposé par Denis-M. Kermen
Septembre 2010
Enregistrement sonore

S. FREUD : Métapsychologie, Idées Gallimard.

S. FREUD : Cinq leçons sur la Psychanalyse, PBPayot. 

Ludwig BINSWANGER : Le Rêve et l’existence, Desclée de Brouwer, 1954.

Ludwig BINSWANGER : Analyse existentielle, psychiatrie clinique, et psychanalyse, Tel Gallimard. 

Salomon RESNIK : Biographie de l’Inconscient, Dunod.